Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Mediatop1 Chroniques de Noël Ngabissio

Mediatop1 Chroniques de Noël Ngabissio

Noël NGABISSIO, journaliste indépendant, analyse et commente l'actualité politique et économique française, africaine et internationale

Partager cet article

Repost 0

Trop d'imbéciles contre la repentance anti-esclavagiste et anti-coloniale

Chroniques de Noël N. Ngabissio (Mediatop1) — Politique

Le Front national et quelques Incons de l'Ump contre la soit-disant repentance

Il est contre la repentance anti-coloniale : le leader (d'honneur) du Front National a-t-il pratiqué la torture en Algérie ?

Barack OBAMA, le Président américain a dit récemment que " l'on ne peut pas empêcher un imbécile [raciste] d'étaler son imbécilité ", à propos de Donald Sterling, le président de l'équipe de Basket des Clippers. Selon un enregistrement du 9 avril rendu public par le site People TMZ, il reproche à sa petite amie d'avoir publié sur les réseaux sociaux une photo la montrant aux côtés de Magic Johnson, le joueur Noir. « Cela m'embête beaucoup, insiste-t-il, que tu dises ainsi vouloir être associée à des Noirs. Est ce que tu dois vraiment faire cela ? Tu peux coucher avec [des Noirs], tu peux les faire venir chez toi, tu peux faire ce que tu veux avec eux, mais la moindre des choses est de ne pas en faire la publicité et de ne pas les amener à mes matchs. Sur ton Instagram de merde, tu n'as pas à te montrer à côté de Noirs » ... Pauvre vieux con raciste...

Des Imbéciles comme cela, il y a dans le Front national et sa petite poignée de maires récemment élus - dont celui de la petite commune de Villers-Côtteret (France) où naquit le Général métis Thomas-Davy Alexandre Dumas, père de l'écrivain français Alexandre Dumas - ne veulent pas fêter la Journée de l’Abolition de l’esclavage issue de la Loi Taubira - du nom de la députée Noire de Guyane, aujourd'hui Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, qui fut à la base de l’adoption de cette loi. Ils ne veulent pas de ces lois mémorielles où soit-disant la France " s'auto-flagellerait " pour ses crimes passés dans la Traite des Noirs, les exactions et génocides de l'Esclavage et l'oppression esclavagiste colonial. Tout comme un certain Thierry Mariani, obscur député Ump de son état. Car ils sont dans une logique de déni : la « France n’a pas à se "repentir " comme disait leur célèbre chef Nicolas Sarkozy, alors Président de la République, de la Traite des Noirs ou des exactions criminelles coloniales dans lesquelles elle fut champion notamment à travers ses ports de Nantes et de la Rochelle.

Personne ne demandait d’ailleurs de la « repentance » à un Nicolas Sarkozy dont les ancêtres hongrois et Grecs n’ont aucunement participé ni de près ni de loin à la Traite, à l’esclavagisme ou à la colonisation. Que je sache. A qui et à quoi servirait la "repentance" de Nicolas Sarkozy qui ne connaît l'histoire de la colonisation qu'à travers quelques maigres petits manuels scolaires alors que moi, par exemple, j'ai vécu la colonisation de ma naissance (1945) à 1960 ? Que m'importe franchement la repentance d'un Nicolas Sarkozy ? d'une Marine Le Pen ? du Maire d'extrême Droite et FN de Villers-Côtteret dont personne ne connaît ni le nom ni les faits d'armes ? d'un Thierry Mariani ?

En fait tout ce beau monde, ce brillant panel, est composé de gens qui n’ont rien compris sur rien. Ils font partie des " Petits agitateurs vénéneux " de la mémoire, des petits nostalgiques du fascisme, du colonialisme et de l'esclavagisme complexé et cupide, dont parle le Premier Ministre Emmanuel Valls le 10 juin 2014.

Quand le Président de la République Fédérale allemande vient commémorer avec François Hollande le massacre d'Oradour-sur-Glane dans cette petite ville-martyre de la barbarie allemande en 1944, vient-il à Oradour pour s'auto-flageller ? Pourquoi Angela Merkel vient aux commémorations du Débarquement Allié (anti-allemand) de juin 1944 ? Pour s'auto-flageller ? Pauvres imbéciles racistes !

Fêter l’Abolition de l’esclavage (12 millions d’Africains arrachés à leur sol et à leur continent et soumis par la canonnière et le fouet à une violence inhumaine et une cruauté sans bornes dans le but d'enrichir et développer l'Occident et la France durant des siècles) par la France grâce à son ministre Victor Schoelcher en 1848, c’est rendre justice à la France qui fut ainsi le premier pays à supprimer, à abolir définitivement l’esclavage. Mieux, la France a combattu ensuite, notamment sur la côte ouest-africaine, les puissances esclavagistes telles que la Grande Bretagne qui ont continué à pratiquer la Traite des Noirs au-delà de 1848.

Sur la côte atlantique gabonaise, un village fut créé par l’amiral français Bouet-Willaumez pour héberger les esclaves noirs délivrés par celui-ci des bateaux négriers. C’est devenu aujourd’hui une grande capitale qui s’appelle Libreville. Mais Marine Le Pen et son père, ainsi que les quelques maires encartés au Front national ignorent qu’il faut rendre justice à la France, à Victor Schoelcher, d’avoir « aboli » l’esclavage. Il ne s’agit pas de stigmatiser la France comme puissance esclavagiste qu’elle fut bel et bien, mais plutôt de reconnaître la décision forte qu’elle prit en 1848 d’abolir le juteux trafic (criminel) de l’esclavage contre les cris et les hurlements, voire les conspirations d'intérêts des mercantilistes pourris.

C'est oublier que le développement de la France prospère et grande puissance d'aujourd'hui, on le doit en très grande partie à la vente d'esclaves (Nantes et la Rochelle le savent), au pillage des colonies d'Afrique et d'Asie (Indochine) : pétrole, uranium, bois tropicaux, cacao, palmistes et huile de palme, etc) et au travail forcé (non rémunéré et obligatoire) des millions d'Indigènes et d'Esclaves Noirs aux Antilles, en Afrique coloniale et en Indochine... C'est oublier beaucoup de choses que la France doit aux " Indigènes " d'Algérie et d'ailleurs et autres " immigrés " pestiférés, leurs descendants, honnis aujourd'hui par le fameux Front national.

Mme Le Pen le sait-elle ? L'a-t-elle appris à l'école ? Peu importe.

Par contre, faut-il indemniser les anciennes colonies ou les descendants d'esclaves ?

Qui pourrait les indemniser ? Avec quel argent ? Quel montant ? Allons, soyons sérieux.

Peut-être Mme Le Pen a-t-elle appris ou entendu parler de la torture, de la "gegène" infligée par les fachos de "l'Algérie française" comme son père apparenté à la "Gestapo" dite OAS, infligée aux Algériens de 1954 à 1962 pour les empêcher de devenir maîtres chez eux en Algérie... par la violence, la force et les crimes... Pourquoi les obscurantistes des années 50-60 en Algérie, les fachos de l'extrême Droite française voulaient-ils tant s'accaparer et séquestrer l'Algérie, son pétrole, ses richesses, (par les armes) avant d'être délogés par les " Indigènes ", les Nationalistes algériens ?

Devinez, c'est facile. C'est pourquoi ils haïssent les Maghrébins issus de l'Algérie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article