Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Mediatop1 Chroniques de Noël Ngabissio

Mediatop1 Chroniques de Noël Ngabissio

Noël NGABISSIO, journaliste indépendant, analyse et commente l'actualité politique et économique française, africaine et internationale

Partager cet article

Repost 0

Front national : Marine Le Pen se dit sûre de croquer tous les leaders politiques français du PS et de l'UMP pour être Présidente de la France en 2017.

Chroniques de Noël N. Ngabissio (Mediatop1) —

Le rêve secret de la famille Le Pen : s'emparer du pouvoir en France, supprimer la Double-nationalité aux Franco-Algériens et pulvériser l'Union européenne.

Vaste programme.

Marine Le Pen n'a pas pu constituer un Groupe parlementaire au Parlement Européen à Strasbourg, parce que l'Extrême Droite britannique, l’UKIP de Nigel Farage, ne veut pas de cet allié encombrant, le Front National qu’il accuse mot pour mot de racisme. Il juge ce parti-entreprise familiale d'antisémite.

Qu'à cela ne tienne, cette brillante Dame qu'est Marine Le Pen - totalement déconnectée de la réalité politique française effective comme son Père Jean-Marie Le Pen, vieux gâteux de la Guerre d'Algérie âgé de 82 ans, fondateur de cet erzatz de parti qu'est le Front National - et qui prend ses rêves pour des réalités vient de décliner son " Grand " programme pour la France : d'abord supprimer la Double-nationalité pour les Algériens et les Maghrébins vivant en France et surtout pulvériser l'Union européenne sur laquelle elle émarge cependant chaque mois (20 000 euros chaque mois) comme salaire de Députée européenne

Il ne s'agit pas d'une blague de journaliste : c'est bien à la Télévision française que Mme Le Pen a affirmé ces énormités/conneries le 298 et 29 juin 2014, puisqu'il faut bien appeler un chat, un chat.

Décidément la nostalgie colonialiste de la Famille Le Pen (" Le Temps béni des colonies") durera tant que ces gens-là seront en vie. Jean-Marie Le pen était allé "casser de l'Arabe" en Algérie dans le cadre de l'Algérie française. Jeune député en 1958, il est allé à la conscription pour aller combattre en Algérie alors " colonie française " pour que ce pays africain n'accède jamais à l'Indépendance. Fasciste convaincu, il a torturé des milliers de Nationalistes algériens, sans le moindre scrupule. Mais les partisans de l'Algérie éternellement française pour piller les ressources pétrolières du Sahara et du pays ont été battus et l'Algérie " algérienne " est devenue bel et bien indépendante en 1962. Un péché que Jean-Marie Le Pen ne pardonnera jamais aux Algériens, d'être devenus indépendants. M. Le Pen, d'esprit revanchard devant l'éternel, et sa nombreuse famille (enfants, petits-fils et petites-filles compris) ne se sont jamais consolés et ruminent comme des vaches, continuellement, leur acrimonie.

Avec sa fille adoubée Marine Le Pen, il passe son temps à ruminer encore et encore son échec algérien (l'Algérie française), à bouffer cru de l'Algérien au petit déjeûner, à midi et au souper du soir, en vouant une haine viscérale aux Algériens et aux Français originaires d'Algérie et du Maghreb, à travers plusieurs générations depuis 1956.

La solution pour en finir avec les Algériens ou les bi-nationaux franco-algériens : supprimer la Double-Nationalité en France. C'est la Solution Finale trouvée par son père Jean-Marie Le Pen dans son programme de 2007, repris aujourd'hui par la fille Marine Le Pen, énoncée à la télévision française. Affligeant. Incroyable. Voire minable.

Un grand pays démocratique comme la France va-t-il supprimer la Double-Nationalité. Parce quelques-uns des 30 000 Algériens (sur 2 millions environ de Franco-Algériens vivant en France que Mme Le Pen stigmatise sans vergogne, (attention que cette communauté réagisse ...) ont osé fêté dans l'allégresse la victoire de l'Algérie à la Coupe du Monde de Football en huitièmes de finales.

sIl faut donc supprimer le double-nationalité en France. C'est-à-dire supprimer à des millions de Français ce droit reconnu internationnellement d'être à la fois de nationalité française et israélienne, française et allemande, française et algérienne, française et sénégalaise, française et canadienne, etc, etc. Il fallait réveiller ce thème éculé : car plus c'et gros, plus ça marche.

Toujours des sujets ENORMES et de GROSS polémique pour les Le Pen...

La famille Le Pen est maîtresse dans l'art diabolique de ressusciter les vieux démons fascistes pour se faire des millions sur les dos des pauvres cocus vet gogos (ses militants et sympathisants) qui croient en eux comme dans les gourous d'une secte diabolique.

Marine Le Pen l'a fait dans sa grande intelligence et sa grande lucidité ...

On pourrait en rire, si toute la famille Le Pen était composée des vrais comiques et humoristes aussi diaboliques que le... Père fondateur Jean-Marie Le Pen qui vient de nous gratifier le plus sérieusement du monde et une fois de plus sur son site qu'il faudrait que les Juifs comme le chanteur Patrick Bruel, né le 14 mai 1959 à Tlemcen en Algérie (de son vrai nom Patrick Benguigui) fassent partie de la prochaine " fournée " de ... (allusion macabre, pour la seconde fois, aux fours crématoires de Hitler où ont brûlé de millions de Juifs).

Indécent et criminel des telles allusions. Faudrait-il rappeler à la Famille Le Pen que Hitler et le Nazisme sont morts depuis 1945 ? Apparemment elle n'est pas au courant et veut toujours " enfourner " les Juifs... et asservir les "Indigènes Algériens "... Elle n'est pas au courant non plus que l'Algérie est indépendante depuis 1962, voici 52 ans.

Dire qu'il y a des Français qui votent pour la famille Le Pen.

Mais il faut tout de même savoir raison garder. Marine Le Pen se voit déjà présidente de la République française en 2017 (sa déclaration à la Télévision au journaliste El Kabbach, ce dimance 29 juin 2014) parce que son parti le Front National a obtenu 28% des voix aux récentes élections européennes.

28% de voix sur 44 millions d'inscrits français dans une élection où le Front national a obtenu 4,7 millions de voix et où l’abstention a culminé à 27 millions de personnes (57% des inscrits), cela représente 12% des électeurs Français en tout et pour tout. On ne devient pas Président de la République française avec 12% des 69 millions de Français. Marine Le Pen peut toujours rêver. Ce n'est pas interdit mais ce n'est pas demain la veille. Cela marche admirablement auprès des gogos qu'elle exploite éhontément.

En attendant, Mme Le Pen et son père pourront toujours continuer à bouffer et s'empiffrer avec l'argent de cette Union Européenne (près de 20 000 euros par mois chacun) qu'elle vilipende, qu'elle veut bloquer, voire casser, dynamiter... Il y aura toujours des ignares pour la suivre et voter pour elle. Tant pis pour eux. Il y en a qui sont faits pour être exploités par les plus malins. Déficit d'instruction et d'éducation oblige.

Plus sérieusement, cette " fameuse " percée aux Européennes du Front national, parti politique aux idées furieusement racistes et qui prône la sortie de l'Union Européenne, de la Monnaie unique l'Euro, ne peut masquer un fait évident : les Français ne veulent plus, majoritairement, se déplacer aux urnes, comme ce fut déjà le cas lors des municipales de 2014. Ce rejet est certainement aussi important à analyser que celui de l'adhésion des 4,6 millions d'électeurs (sur 44 millions d'inscrits) à des idées aussi chaotiques et erratiques que celles du Front National.

Noël N. NGABISSIO

Journaliste indépendant.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article